• hoteldesgrottes

Etat des lieux : Mon restaurant est-il suffisamment digitalisé ?

De nos jours, il est difficile de faire de la restauration sans digitalisation dans la gestion de son établissement. Les experts de Feed You Up vous aident à dresser l’état des lieux de la connectivité de votre restaurant grâce à 4 piliers fondamentaux.


Je digitalise ma communication

E-réputation

Aujourd'hui le restaurant doit vivre "hors les murs", il doit être connecté à tous et sur tous les supports. Pour cela une forte présence internet ainsi qu'une gestion de sa e-réputation est très importante.

En premier lieu, le site internet. Celui-ci se doit d'être au moins vitrine de son commerce. Son existence n'aura d'intérêt que si celui-ci est correctement référencé auprès de Google. Les algorithmes de Google sont compliqués à comprendre pour les non-initiés, un conseil professionnel est de rigueur !

En fonction de la fréquentation et de la taille de votre affaire, ce site internet peut être prolongé par une application mobile pour approfondir l'expérience connectée de vos clients.

En complément de votre présence internet, les réseaux sociaux sont incontournables. Y êtes-vous présents ? Y êtes-vous actifs ? Y êtes-vous suivis ? Plusieurs canaux s'offrent à vous Instagram, Facebook, Twitter etc. Ils ont chacun leurs spécificités, leur publics, leurs contenus. S'il est conseillé d'être présent sur plusieurs, il vaut parfois mieux s'investir sur un unique réseau pour construire une communauté de qualité. A noter, certains restaurant très "connectés", n'hésitent pas à afficher un compteur physique de like Facebook par exemple pour démontrer la puissance de leur présence en ligne.

Pour aider à créer une audience en ligne, quel que soit le support, une campagne de communication est recommandée. Google Ads ou Facebook Ads par exemple, proposent des outils pour créer sa propre campagne de marketing et communication. Si vous n'êtes pas assez familier de ces sujets, faites appel à un pro.

Point fort de la e-réputation, les sites de commentaires et notes tels que TripAdvisor ou Google pour les plus connus. Il s'agit de surveiller les commentaires, nettoyer les frauduleux ou les vulgaires, répondre aux contributeurs, expliquer les incompréhensions ou remercier les compliments etc.

Enfin, dernier outil de communication dématérialisée : la base de données client. Pour la créer, des applications de fidélisation telle que Pongo permettent de récupérer les contacts des aficionados de votre établissement et proposent au passage des cartes de fidélité dématérialisées. Pour l'entretenir, les newsletters, pushs ou promotions pour tenir les clients réguliers des dernières exclusivités.


Je digitalise mes réservations :

Réservation en ligne

Votre restaurant doit être réservable en ligne et sur son smartphone. Ce service est devenu incontournable ! Trouver un restaurant sur son mobile et obliger le futur client à appeler le restaurant devient déjà trop long à l'heure de l'instantanéité des moyens de communications. Tel Booking.com pour les hôtels, les centrales de réservation de restaurant sont devenues incontournables. thefork, anciennement LaFourchette, propose ce service contre une commission. TripAdvisor, qui fait maintenant partie du même groupe que thefork permet également de réserver sa table en direct. Il est recommandé de synchroniser un agenda et plan de table numérique avec votre propre site internet ou application pour proposer ce service sans commission. Des sociétés proposent également cette prestation c'est le cas par exemple des startups françaises Zenchef ou Guestonline qui proposent entre autre un cahier de réservation en ligne.


Je digitalise mes commandes, à emporter ou en livraison :

Livraison restaurant

Ce phénomène déjà en cours a été accéléré par la crise sanitaire et la fermeture des salles de restaurant. Si un restaurant veut continuer à travailler, il faut passer par la vente à emporter et la livraison.

La livraison est assez couteuse à internaliser, il faut gérer une équipe de chauffeur, un parc de véhicules, assumer la logistique etc. Des sociétés devenues incontournables, par exemple, UberEats, Deliveroo, Just Eat, promettent un service de livraison moyennant commission. Leurs plateformes puissantes et ludiques permettent d'afficher les menus et de laisser le client choisir ses repas.

La mouvance "Click&Collect", rendue incontournable en ces temps de pandémie, permet de proposer à ses clients de commander en ligne leurs repas et de venir directement les récupérer sur place, généralement sans pénétrer dans la salle de restaurant. Ce nouveau mode de consommation peut être accessible directement sur le site internet ou l'application mobile du restaurant. Demandez à un professionnel, l'intégration d'un module adéquat sur votre site pour réaliser le "Click&Collect".


Je digitalise la Gestion au quotidien :

Logiciel de caisse

Nombreux sont les domaines qui peuvent être concernés par la dématérialisation dans la gestion quotidienne de son restaurant.

Zelty ou Tiller proposent des caisses enregistreuses connectées sur format tablette tactile. Une fois la gestion informatisée, on peut y ajouter la prise de commande sur tablette tactile ou pad pour le serveur ou même proposer au client de prendre seul sa commande sur une tablette tactile à disposition ou même encastrée dans les tables du restaurant. Parfois, la table du restaurant peut elle-même être complètement tactile comme une borne digitale pour permettre au client, une fois sa commande passée, une expérience divertissante avec des applications de jeux, de musique, de dessins, de films etc. La startup française TastyCloud va plus loin et propose des menus digitaux sur QR code pour permettre au client une prise de commande via smartphone.

Une fois les commandes prises, les ordres sont transmis au bar ou en cuisine via des imprimantes papiers ou des écrans tactiles. Cela facilite le travail du serveur qui peut se concentrer sur le relationnel client et économise ses allers retours vers la cuisine.

Ces logiciels de gestion sont connectés avec la caisse pour faciliter les opérations quotidiennes. Certains peuvent également être connectés à la tireuse à bière, les bouteilles du bar, la machine à café pour aider aux décomptes nécessaires au contrôle de gestion. Yokitup décompte les stocks de matière première de la cuisine pour une meilleure gestion des approvisionnements.

Concernant la gestion des approvisionnements, connecter son restaurant à des applications anti-gaspillage telles Res&Co aide à diminuer la perte inhérente à la restauration tout en renforçant son implication sociétale.

Toujours dans l'optique de digitaliser sa gestion, Skello est une solution spécialisées en restauration pour construire les plannings du personnel, dans les grosses structures il peut même s'avérer utile d'installer une pointeuse sur tablette connectée.

En fin de repas, vient le règlement. Les règlements sans contact deviennent cruciaux non seulement en temps de pandémie mais également pour gagner du temps. Ainsi outre les cartes de tickets restaurant ou les paiements sans contact par CB, le prestataire PayMyTable permet le paiement de son repas directement via son portable, Lyf Pay permet de payer directement grâce à un QR Code.

On peut même dématérialiser le pourboire, tradition française par excellence, avec Tipsi qui propose une solution pour l'inclure dans les paiements CB et le redistribuer en fin de mois directement sur les comptes bancaires des employés.



Alors, où en êtes-vous dans le process de digitalisation de votre établissement ? Faites le point avec un de nos experts et identifier les leviers à activer pour optimiser votre digitalisation.

42 vues0 commentaire